Le vin en cuisine ? Oui ! Mais pas n’importe comment !

Le vin, cette boisson alcoolisée, issue de la fermentation des raisins peut aussi bien se boire que se cuisiner. En effet, il trouve sa place dans un verre, que vous pouvez siroter, mais aussi dans un plat, à savourer. Par contre, il faut choisir le vin adapté et la recette qui convient.

Pourquoi inclure le vin dans les recettes ?

Pour de la couleur, mais aussi pour offrir de la profondeur au plat. On peut tout aussi bien inclure le vin dans les desserts que dans les mets. Il est préférable de recourir à du vin sec ou celui qui contient moins de sucre pour préparer les recettes. Si vous désirez découvrir les préparations de plats gourmands, rendez-vous sur confitures-et-biscuits.fr. Tout d’abord, on retrouve souvent le vin dans une marinade. Pourquoi ? Eh bien, ce breuvage contribue à l’attendrissement et à l’aromatisation des viandes. Grâce à l’alcool, les divers parfums des ingrédients imprègnent parfaitement la viande.

Ensuite, le vin s’utilise comme moyen de conservation. C’est-à-dire que vous pouvez mettre en réserve un rôti dans la marinade et le cuire lorsque vous aurez le temps. Pour ce faire, il suffit de l’installer dans un endroit frais. La conservation peut aller d’un à deux jours. Enfin, le vin s’utilise également comme base de différentes sauces. Un grand nombre de chefs cuisiniers y ont recours pour remplacer le bouillon. Ils s’en servent également comme ingrédient de déglaçage. Malgré tout, il faut savoir qu’il y a une différence palpable entre le vin ordinaire et le vin de cuisine. D’une part, le vin ordinaire présente un goût beaucoup plus prononcé dans la préparation des recettes. D’autre part, le vin de cuisine, lui, donne la saveur nécessaire aux plats, toutefois il n’est pas délicieux en tant que boisson.

Une recette innovée avec du vin blanc : le gratin de pommes de terre

Pour cette recette destinée à six personnes, il vous faut :

  • 25 cl de vin blanc,
  • 800 g de pommes de terre,
  • 2 oignons,
  • Une noix de beurre,
  • Du sel et du poivre,
  • Une poignée de gruyère râpé,
  • Du lait.

Une fois que vous avez réuni tous les ingrédients, voici comment se passe la préparation. Tout d’abord, il faut préchauffer le four à 200°C. Ensuite :

  • Peler les pommes de terre et les découper en rondelles,
  • Peler les oignons pour ensuite les hacher,
  • Dans une poêle, faire fondre le beurre,
  • Faire suer les oignons jusqu’à ce qu’ils deviennent translucides,
  • Ajouter le vin blanc dans la poêle et laisser réduire en mélangeant souvent,
  • Saler et poivrer avant de retirer du feu,
  • Dans un plat à gratin, mettre les pommes de terre et les oignons au vin blanc en alternance,
  • Recouvrir le tout à la hauteur du lait,
  • Parsemer généreusement de gruyère,
  • Enfourner le gratin pour 1h,
  • Vérifier systématiquement la cuisson des pommes de terre au risque de les brûler.

Une fois que la cuisson est parfaite, il ne vous reste plus qu’à sortir le gratin de pommes de terre au vin blanc du four, et de le servir bien chaud. Bon appétit !